Bonne fête du 1er mai avec une lueur d’espoir

 

 

Le 1er mai, en plus d’être un jour de combats et de revendications, se caractérise aussi par une dimension joyeuse. Différentes activités festives et folkloriques, telles la musique, les chansons ou les majorettes prirent progressivement place dans la manifestation. malheureusement, depuis 2 ans avec la pandémie du Covid, cette fête, comme diverses autres fêtes, ont été mises en Stand bye.

Ces ajouts vinrent également renforcer le caractère convivial vers lequel a évolué la fête du 1er mai. Le rassemblement de citoyens est désormais devenu familial et les femmes et enfants accompagnent les maris et pères ouvriers.

Le symbole du muguet s’est imposé à partir des années 1930. Quelle que soit la fleur, le mois de mai symbolise également la renaissance de la nature, la plantation de l’arbre de mai participant également à la liste de ces symboles. Ces différentes activités sociétales ne furent pas du goût de tous.

Le 1er mai dispose de nombreuses traditions. Ainsi, après les discours politiques et militants, un cortège est organisé dans les rues de la ville, avant l’ouverture de différentes festivités. A l’occasion des discours, outre les orateurs politiques, une place importante est offerte à des actions solidaires.

Ainsi, les Mutualités et les syndicats disposent d’une tribune permettant de rappeler les combats progressistes et les conquêtes à soutenir. Les aînés et les jeunes disposent également de l’opportunité d’exprimer leurs attentions et revendications.

Je vais arrêter l’ensemble de l’historique et des revendications citoyennes ici !

Bien entendu pour les jeunes et moins jeunes, tous ces combats n’ont pas été vécus, mais qu’ils sachent que de nombreuses décennies de combats et de revendications citoyennes ont offert la journée de travail de 8 h, la week-semaine  des 40 heures, le 13 -ème mois, et les congés payés… que de progrès réalisés n’est-ce pas !

Une petite pensée pour toutes ces personnes qui durant de nombreuses années de lutte ont pu nous offrir une vie bien plus humaine et plus saine qu’il y a 100 ans.

J’aurais aussi une petite pensée pour les femmes qui durant toutes ces périodes n’étant pas  ouvrières proprement dit, mais qui ont surement œuvré bien plus pour élever les enfants et surtout pour faire tout le nécessaire pour la vie familiale et l’éducation des enfants, elles méritent amplement d’entrer dans le livre d’OR des souhaits.

Cette année, cette fête aura un double symbole, la fête du travail et le déconfinement .

En espérant que le regard porté sur l’autre soit basé sur l’ouverture d’esprit et la solidarité !

Le Mouvement Citoyen Indépendant vous souhaite une bonne fête du 1 er mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *