Quid des mesures d’aide vis à vis du secteur Horeca

 

Le gouvernement a pris des mesures fortes face aux problèmes liés au Covid-19 et dès ce soir elles rentreront en vigueur sur l’ensemble du territoire. Ces mesures ne resteront pas sans conséquences dommageables et particulièrement dans le secteur de l’Horeca.

Les cafés, les restaurants et les discothèques cesseront leurs activités ce soir à 24 h 00 et il en résulte que ce sera la fin de rentrées d’argent. Il est impératif que les autorités communiquent au plus vite les mesures qui sont ou seront mises en place pour pallier le manque à gagner qui va impacter des milliers de personnes et leur famille.

L’UCM s’attend à un impact économique direct et violent, car il n’y aura plus de recette, mais les frais continueront à courir. Un gouffre financier va conduire inévitablement vers des faillites. Il est impératif de mettre en place des mesures de soutien dignes de ce nom, à savoir équitable par rapport au manque à gagner.

Tous les tenanciers me font savoir qu’ils sont dans le flous et très pessimiste quant à la suite à venir.

Combien d’établissements n’ont-ils pas un leasing financier pour du matériel essentiel à leur profession ?

Nos dirigeants ont-ils pensé aux frais quotidiens (téléphonie, électivité, gaz, chauffage etc.) ?

L’Horeca est déjà un secteur en difficulté, livré à lui-même et nous demandons des mesures concrètes urgemment. Tous les jours on voit dans la presse nos ténors politiques parler de cohérence. I

l serait temps d’arrêter de dire mais de prouver que ce n’est pas que du vent.

Soutien au secteur Horeca, aux indépendants et PME impactées dans cette galère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 2 =