Proposition concrète du MCI concernant la jeunesse

Pour qu’un programme soit citoyen, il doit être élaboré par les citoyens cominois. Je vais donc commencer le détail de notre programme par ce que vous avez demandé. Il est à noter que celui-ci a été couché sur papier le 1er juillet et qu’il a fait l’objet d’une distribution toutes-boîtes dès la date autorisée dans le respect de la loi et du code électoral.

Priorités de la petite enfance et de la jeunesse

Il n’est pas rare de voir des jeunes fréquenter tel ou tel lieu dans la rue afin de pouvoir se connecter gratuitement pour surfer sur le net sans entamer leur forfait.

Le MCI propose le Wi-Fi gratuit dans toutes les structures communales, ces lieux vous appartiennent via vos taxes et vos impôts !

Après de nombreuses discussions avec des clubs sportifs et autres structures d’activités via mon blog, j’ai pu remarquer que beaucoup de familles ne pouvaient pas inscrire leur(s) enfant(s) dans une association sportive ou artistique, une lacune que le MCI veut combler.
Il faut savoir que le coût des licences et du matériel nécessaire à acheter au moment de la rentrée des classes, le tout en moins d’un mois, restent en travers de la gorge des familles avec un ou plusieurs enfants.

Le MCI propose de créer une caisse via la commission des finances et de payer les cotisations des enfants auprès de leur club, à la seule condition d’être assidu dans la pratique choisie

Les divers éducateurs encadrant les enfants sont souvent les premiers à remarquer un cas de danger. Ils sont les maillons essentiels de la bonne conduite, tout comme les parents et les instituteurs.

Autre cas de figure, nous avons souvent entendu parler des dangers du net que ce soit à Comines ou ailleurs.
Les dangers sont réels et souvent irréversibles, car souvent dissimulés par l’enfant harcelé.

Le MCI propose de renforcer la prévention contre le harcèlement et la violence au sein des écoles (via une structure garantissant l’anonymat).

Il est prouvé que dans la plupart des cas de harcèlement, la victime se tait entre autres à cause de l’image négative qu’elle a d’elle-même, mais autant, si ce n’est pas davantage, que de l’image donnée aux yeux d’autrui.

Il vaut donc mieux prévenir que guérir !

Voici d’autres points que les citoyens cominois attendent :

Durant la période des vacances, quelques services communaux avec le personnel adéquat sont mis en place pour organiser des stages de vacances.

Le MCI désire que ces services reçoivent une aide plus appropriée avec des structures et un encadrement plus efficace et en collaboration étroite avec les clubs sportifs ou artistiques.

Lorsqu’une famille se trouve en difficulté, personne n’aimerait que toute la population soit au courant n’est-ce pas !

Pour préserver leur dignité et celle des enfants, le MCI propose que l’emplacement des structures du planning familial soit discret et non à la vue de tous !

Être en difficulté peut arriver à tout le monde : divorce, chômage ou accident par exemple.

Le MCI propose le renforcement du soutien aux familles monoparentales ou à faible statut socio-économique (via un bureau d’aide et de conseil).

Pour que nos enfants vivent demain dans un monde moins égoïste et avec un esprit plus ouvert au monde extérieur, le MCI propose la mise en place d’une structure d’accompagnement et d’encadrement de la jeunesse via des espaces d’échanges, de plateformes ou de concours in situ dans notre canton ou par le Net en collaboration avec d’autres entités du pays, voire de l’étranger

Pour que notre jeunesse fasse partie intégrante de l’économie et de l’animation de notre ville, le MCI propose de restaurer des activités du style «Tournuit des Grands Ducs» et de soutenir la créativité artistique et artisanale.

Nos propositions sont citoyennes, proches de la population et surtout elles répondent à vos attentes !

Ce programme est et sera financé avec des fonds propres, ce qui veut dire qu’il sera réalisé sans pour cela attendre une dizaine d’années.

Comme nous sommes dans une « ville à facilités », voici les points du programme en Néerlandais :

 

JEUGD EN JONGE KINDEREN
– Gratis WIFI in alle gemeenschappelijke structuren.
– Oprichting van een jeugdbeweging om de integratie van jongeren uit alle sociale klassen te bevorderen, hun opleiding te vervolmaken en in de gemeenschap te leren leven door middel van activiteiten op basis van “samenleven”.
– Grote of kansarme gezinnen helpen om kinderen toe te laten tot een club (lidgeld).
– Web gevaar : preventie van pesten en geweld op scholen versterken.
– Promoten van toegang voor zoveel mogelijk mensen tot Cultuur en workshops.
– Hervorming van de vakantiekampen.
– Zorgen voor een discrete locatie voor gezinsplanning.
– Versterking van de steun voor eenoudergezinnen en/of een lage sociaaleconomische status.
– Oprichting van een ondersteuningsstructuur en toezicht op jongeren : platform voor uitwisselingen, wedstrijden, …
– Herstellen van de “Tournuit des Grands Ducs”.
– Ondersteuning voor artistieke en ambachtelijke creativiteit. (Straatkunst).

Toute notre équipe reste à votre écoute et à votre disposition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

57 − 54 =