Le marché de Comines reprend ses quartiers à l’ombre de Saint-Chrysole.

Cela fait des années que le président du MCI David Kyriakis, comme d’autres élus et comme la majorité des citoyens demandait que le marché qui prenait l’eau au Pont Neuf puisse revenir sur la Grand Place de Comines.

Il a fallu que ce marché, autrefois florissant, ne s’éteigne petit à petit dans les courants d’air de la Place du Pont Neuf et cette année électorale pour voir la majorité pondre ce beau changement.

On ne s’en plaindra pas et la population se réjouira aussi de revoir les maraîchers face à l’Hôtel de Ville.

Il faudra s’atteler à faire revenir les marchands et les clients mais, comme on dit, il n’est jamais trop tard pour bien faire et ce serait une excellente chose d’intégrer dans ce marché, comme à Warneton et au Bizet, des producteurs locaux.

Le marché du Bizet était en voie de s’installer, contre l’avis de tous, dans la rue du Centenaire. Nous avons prouvé à suffisance que c’était une ineptie

http://mci.david-kyriakidis.com/2018/03/23/deplacer-le-marche-du-bizet-cest-une-mauvaise-decision/

L’on chuchote qu’il pourrait être déplacé sur la place du Marché située de l’autre côté de la rue d’Armentières, mais nous nous y opposerons. Il serait moins visible et l’endroit est caillouteux et peut s’avérer dangereux, notamment pour les personnes âgées.

Il y a du pain sur la planche mais à Comines, il y a beaucoup de bonne volonté et on souhaite une nouvelle et longue vie au marché de la Place Saint-Anne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

24 − 23 =