Comines – Les travaux de la RN 58 à l’arrêt – Les citoyens en otage.

 

Le MC&I, par l’intermédiaire de son président David Kyriakidis s’offusque de la situation abracadabrante de la RN 58 à Comines-Warneton.

Cette RN 58 a déjà coûté des millions d’euros aux citoyens. A chaque réfection, on essaye de faire des économies de bouts de chandelle, mais forcément cela ne tient que quelques années.

On vient de recommencer de la même manière et les décideurs ont semblent-ils oubliés de prendre en considération l’augmentation du passage de camions de gros tonnages et des charrois agricoles.

Aujourd’hui, plus grave, les travaux sont à l’arrêt et toutes les machines devenues invisibles. Pourquoi ?

Il y a quelques semaines, un citoyen, preuve à l’appui, dénonce un déversement illicite le long de la RN 58. Les autorités interviennent et plus rien ne bouge.

Il nous a été dit que la firme, en solidarité avec le chauffeur incriminé, a décidé purement et simplement de quitter le chantier. Un comble !

Nos questions sont sans réponse ou laconiques et l’on est en droit de se demander pourquoi cette situation perdure et à quelle date les citoyens, qui ont payé cette voirie, pourront en faire de nouveau usage de manière normale et continue en toute sécurité.

En cette année électorale, les citoyens sont sollicités par écrit, verbalement et parfois même de manière très litigieuse. Il serait plus qu’opportun de s’occuper d’abord des affaires en cours et de satisfaire la population en priorité.

Cette situation est grotesque et ubuesque. Une fois encore, c’est le citoyen qui trinque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

72 − = 71