La ville de Comines-Warneton a été bénie par les dieux en ce week-end Pascal.

 

Quelle surprise en ce week-end de Pascal, lorsque la ville de Comines-Warneton a reçu la visite des cloches…

Par facilité, les poules se sont accaparées de nids sur nos routes pour pondre de nombreux œufs …

Le réseau routier traversant notre commune laisse à désirer, fréquemment les automobilistes sont les victimes de premier plan en matière de dégâts.

On peut remarquer les conducteurs slalomer entre les nids de poule que ce soit sur le réseau routier principal ou sur le réseau routier secondaire.

Les citoyens sont les vaches à traire via diverses taxes, ils aimeraient voir se concrétiser  certains projets de rénovation ou de sécurisation soient réalisés.

Nids de poules, dos d’ânes, bosses ( de dromadaire) certains méritent qu’on leur balance des noms d’oiseaux … quel cirque !

Mais dommage, ce n’est pas un poisson d’avril, c’est simplement une triste réalité.

Ce week-end, la chasse aux nids de poule a été ouverte. Nous avons pu réaliser avec humour quelques clichés montrant l’état de nos chaussées où des poules sans aucune difficulté ont pu squatter dans ces fameux nids pour y pondre!

Bien entendu nous avions déjà mis ce sujet en primeur.

Nous ne sommes pas satisfaits des propos disant que des autorités compétentes ont été averties.

Des lois existent, celles-ci sont claires et pour tout le monde !

 

En vertu de l’article 135 par.2 de la nouvelle loi communale, la commune est tenue d’une obligation de sécurité sur toutes les voiries, quelles qu’elles soient (voirie communale, voirie régionale ou voirie provinciale ou encore voirie privée ouverte à la circulation du public), qui traversent son territoire. Sur base de cette obligation, elle doit prendre les mesures appropriées pour obvier à tout « danger anormal ».

Il découle de cette définition de la nouvelle loi communale combinée à l’article 135, par. 2, que la commune a un devoir de police sur toutes les voiries (c’est-à-dire voiries communales, provinciales, régionales), même sur assiette privée (voirie privée), dès qu’elles sont accessibles à la circulation du public.

Elle a ainsi indiqué qu’aux termes de l’article 135 nouveau de la loi communale, les autorités communales ont pour mission de faire jouir les habitants d’une bonne police sur leur territoire, ce qui implique l’obligation d’assurer la sécurité de la circulation sur les voiries publiques. Cette obligation les oblige à prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir les accidents et sécuriser la circulation lorsque la sécurité des usagers est mise en cause à la suite d’un quelconque incident »

Concernant les mesures adéquates à envisager, elles dépendront du cas d’espèce.

Néanmoins, le devoir de sécurité peut se décomposer en deux branches : d’une part, la surveillance adéquate et, d’autre part, la neutralisation du danger

 

Le Mouvement Citoyen continuera à remettre ce dossier à l’ordre du jour, tant que les habitants ne seront ni écoutés ni satisfaits !

ALBUM PHOTOS : CLIQUEZ SUR CE LIEN

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 8 = 2